LA PRESIDENCE


Son Excellence Faustin Archange TOUADERA Président de la République Centrafricaine

Biographie

2008 – 2013  Homme politique Centrafricain Ancien Premier Ministre, Chef du Gouvernement

Né à Bangui le 21 avril 1957, Son Excellence Faustin Archange TOUADERA est titulaire :

- d'un Doctorat d’État de Mathématiques Pures à l’Université de Yaoundé au Cameroun ;

- d'un Doctorat de 3ème cycle de Mathématiques Pures à l’U.S.T de Lille I en France

- d'un Diplôme d’Études Appliquées de Mathématiques Pures.

Il commence sa carrière comme Maître Assistant à l’Université de Bangui, puis successivement comme Inspecteur de Mathématiques, Vice-Doyen de la Faculté des Sciences, Directeur de l’École Nationale Supérieure (ENS) , Maître-Assistant de Mathématiques sur la liste d’Aptitude du C.A.M.E.S, Maître de Conférences de Mathématiques, Doyen de la Faculté des Sciences à l’Université de Bangui, Professeurs des Universités, Enseignant Chercheur à la Faculté des Sciences à l’Université de Bangui et en devient Recteur.

Son Excellence Faustin Archange TOUADERA, après avoir effectué en 1982 des Travaux Scientifiques sur les Opérateurs pseudo-différentiels de Friedrich (Mémoire de son DEA à l’U.S.T de Lille I), reprend en 1986 ses Travaux Scientifiques sur des Problèmes de Cauchy matriciels C et dans les espaces de Sobolev à caractéristiques multiples pour sa Thèse de 3ème Cycle de Mathématiques Pures à U.S.T de Lille I. Faustin Archange TOUADERA publie ses travaux Scientifiques sur l’Unicité́ de Cauchy des systèmes non hyperboliques à caractéristiques multiples aux Annales IRMA, Lille I Vol. XX. Il a aussi publié d’autres travaux Scientifiques sur la Condition suffisante de résolubilité du problème de Cauchy matriciel C non caractéristique à caractéristique de multiplicité́ variable paru aux Annales des Sciences Mathématiques du Québec 20 n°1, pp 67-96.

Son Excellence Faustin Archange TOUADERA, en 2004 effectue des travaux Scientifiques sur la Transformation de Penrose et de Résolution globale d’une classe de systèmes hyperboliques non linéaires sur un Cône caractéristique pour sa Thèse de Doctorat d’État en Mathématiques pures à l’Université de Yaoundé au Cameroun puis des Travaux Scientifiques en 2005 au Compte Rendu (CR) Académie de Paris I, Mathématiques TSE, Collection CIAM, EDICEF sur des solutions globales de systèmes hyperboliques non linéaires sur un Cône caractéristique. Faustin Archange TOUADERA devient de 1999 à 2002 Membre du Comité́ Inter États pour l’Harmonisation des Programmes de Mathématiques dans les Pays Francophones et de l’Océan Indien (C.I.E.HPM).

Son Excellence Faustin Archange TOUADERA prend la Présidence du CIE HPM de 2001 à 2002 et en devient le Président et est aussi membre du Réseau Africain des Mathématiques et Applications pour le Développement (R.A.M.A.D). Faustin Archange TOUADERA a participé à plusieurs conférences et congrès internationaux en Afrique, en Europe etc. Faustin Archange TOUADERA devient en 2003, Vice-Président de l’Union Mathématiques de l’Afrique Centrale (UMAC). Son Excellence Faustin Archange TOUADERA démarre sa carrière politique en 2008 comme Premier Ministre, Chef du gouvernement poste qu’il a occupé jusqu’en 2013 ;

Homme politique intègre, discret, modeste et consciencieux qui a su gagner la confiance des centrafricaines et des centrafricains dans sa méthode rigoureuse de gestion de grands dossiers du pays et qui a aussi fasciné autant ses partisanes et ses partisans que ses adversaires.

Son Excellence  Faustin Archange TOUADERA a été l’un des hommes majeurs des reformes en République Centrafricaine.

Le 04 août 2015, il  déclare sa candidature pour se présenter à l’Élection Présidentielle en Centrafrique comme Candidat Indépendant. Il arrive deuxième du premier tour avec 19 % des voix, derrière son opposant, Anicet-Georges Dologuélé qui arrive en tête avec 23,7 %. Il est finalement élu président de la République à l'issue du deuxième tour, avec 62,7 % des suffrages contre 37,3 % à Anicet-Georges Dologuélé.

Son investiture se déroule le 30 mars 2016.